LES ARTISANS

22 /07/2016

 

Compétence, professionnalisme, voilà des mots pour caractériser tous les intervenants qui ont œuvré pour ces travaux de restauration … Mais en plus de cela, il faut mentionner la conscience professionnelle, l’amour, la passion du métier bien fait qui nous a beaucoup touchés, nous qui avons eu la chance d’assister à ces transformations qui, jour après jour, continuaient d’écrire l’histoire de notre chapelle !

 

M Bruno Morin, Architecte du Patrimoine, agréé par la Direction des Affaires Culturelles, diplômé de l’Ecole de Chaillot  a supervisé tout le déroulement du début à la fin : il a su établir un climat de confiance constructif avec chacun des intervenants

 

M Gerrit Van Enis,  entreprise Arc Atura, basée  à Tresserre, spécialiste dans la restauration du Patrimoine et agréé par la DRAC, s'est chargé de la toiture et de l’étanchéité du clocheton. Cet entrepreneur dynamique et motivé avec son équipe de choc  Patrick, Nino et Roger, ont été  remarquables , en travaillant par tous les temps, parfois dans des conditions extrêmes et ce qui nous a marqués , toujours dans la bonne humeur, souvent en chansons, et toujours avec beaucoup d’humour

 

M Manolito Térol, horloger-campaner, connait par chœur les clochers de tous les villages du département, c’est un homme bienveillant et dévoué ; il a emporté notre cloche pour refaire son support dans son atelier de Rivesaltes et il a tenu à venir, voilà exactement un an, de très bon matin, pour qu’on entende  notre cloche sonner et appeler nos pèlerins !

 

M Jean-François Midoux, basé à Portel les Corbières, a restauré notre cadran solaire  avec une infinie patience, beaucoup de doigté : il a sans cesse eu à cœur d’utiliser les matériaux glanés sur place, comme le faisaient les Anciens, nous pouvons dire qu’avec son côté poète, c’est un véritable artiste et son cadran est une réussite de simplicité authentique

 

M Jean-Marie Cunin s’est attaqué avec beaucoup de respect à notre porte millénaire,  en véritable artisan chevronné, complet, passionné, il a réalisé une œuvre digne du Compagnonnage…

Témoin de notre désolation devant le bois rongé par l’usure du temps, il a réalisé le tour de force de  faire du Vieux, avec du Neuf !

 

M Rafaël Maillol a fait les relevés des pentures et Monsieur Massine, ferronnier d’art, a pu les restaurer et en créer 2 à   l’identique, de façon magistrale.   Ce dernier nous a quittés malheureusement depuis…

 

Nous leur disons à tous nos félicitations et toute notre immense  reconnaissance !