LES GOIGS

 

Goig est un mot catalan qui signifie joie ; chanter les goigs, c’est chanter les joies d’un saint, ils racontent sa vie, ses bienfaits, ses miracles …

 

Certains sont très anciens et remontent au Moyen Age.

 

Voici ceux qui se chantent chaque année dans la chapelle, après la messe :

 

 

       

 TEXTE lu dans une exposition sur les goigs catalans à  Arles-sur-Tech  (2012)

 

Lors des funérailles de Monsieur Justin Pépraxt, Mossen Cinto Verdaguer déclarait à ses amis réunis au grand salon de l’évêché, avoir eu entre les mains, les goigs de Sant Guillem de Combret écrits en belles lettres onciales sur un vieux parchemin aux tons jaunes et portant la date de 1177, qu’il vendit pour 300 pessetas à Don Marian Aguilo, « en un dels seus amarchs dias de fam »